Fendi automne-hiver 2024-25, une proposition qui montre clairement que la mode utilitaire peut aussi être amusante.

Fendi automne-hiver 2024-25, une proposition qui montre clairement que la mode utilitaire peut aussi être amusante.

Quand Fendi La référence à l’excès doit être replacée dans son contexte, car citer les Nouveaux Romantiques ou les Blitz Kids peut conduire aux créations les plus diverses. Pour ce qui est de la marque italienne, ce moodboard est plus axé sur la liberté vestimentaire, qu’elle aligne sur le style romain lui-même. Dans le moodboard collection automne-hiver 2024son directeur de la création Kim Jones évoque la nonchalance. Un caractère ludique qui est essentiellement véhiculé par la couleur : sous forme de petites licences, ce sont des bas de couleur rouge ou bleue qui se glissent entre les robes et les bottes hautes. C’est aussi à travers ces chaussures, qui montent au-dessus ou au-dessous du genou dans des couleurs vives pour contrebalancer les vêtements sombres qu’elles accompagnent. Outre le bleu, une palette de couleurs allant du vert bouteille à la mousse, plus jaunâtre, semble être le choix favori de la maison pour tous les types de looks. On retrouve ainsi des robes de bureau et des jupes transparentes qui suivent cet équilibre des contraires en y ajoutant de la fourrure, dans un choc des textures. « Ici, le luxe se trouve dans le confort somptueux et l’assurance stridente que les vêtements et les accessoires donnent à la personne qui les porte », commente la maison.

A ces dualités, Fendi allie le passé et le présent grâce au savoir-faire de ses selliers. Ses experts réactualisent la Selleria cette saison à travers ces chaussures qui évoquent les bottes d’équitation, mais aussi à travers des accessoires inattendus comme un porte-sucette, réalisé dans la même teinte de cuir que la tenue qu’il accompagne.

A lire aussi  TOUS défile à New York par Ludovic de Saint Sernin
Mode