Margot Robbie refuse d’abandonner le « Barbiecore » sur les tapis rouges

Margot Robbie refuse d’abandonner le « Barbiecore » sur les tapis rouges

Margot Robbie, une fois de plus « Barbie ».

Ce n’est pas nouveau dans le monde de la célébrités ce truc où les actrices et les acteurs finissent par s’habiller et/ou jouer en leur vie personnelle comme ils le font à l’écran. Pensez, par exemple, à Austin Butlerqui a dû trouver un spécialiste pour l’aider à perdre son accent méridional d’Elvis après avoir joué le rocker dans le film réalisé par Baz Luhrmann. Ou, d’ailleurs, dans les centaines de looks imitant Barbie qu’il a portés dans le film de Baz Luhrmann. Margot Robbie au-delà de la promotion du film sur les poupées Mattel.

Et quand on y pense, si on passe beaucoup de temps avec la même série – et le même personnage – il est logique que cela ait un effet sur notre propre vie.

Gareth Cattermole/BAFTA/Getty Images

Justement, l’actrice australienne a montré qu’elle était capable de quitter ‘Barbieland’, mais pas ‘Barbiecore’. Pour le tapis rouge des Bafta Awards 2024Robbie portait une robe signée par Armani Privé, avec un décolleté sans bretelles qui mélange la couleur la plus « Barbie du monde » – le rose – et la plus sombre de la palette – oui, le noir. Un modèle bicolore, long comme un pied, qui adopte également l’une des tendances les plus remarquées sur les podiums ces dernières années : les gants d’opéra.

A lire aussi  Dakota Johnson : toutes les baskets de sa garde-robe
Mode