Les chaussures compensées Wimbledon de Sienna Miller sont un classique de l’été.

Les chaussures compensées Wimbledon de Sienna Miller sont un classique de l’été.

Entre le retour des délicates sandales bicolores de Chanel et le fait que Katie Holmes ait porté à Cannes les kitten heel le plus petit du monde, cet été, les stars ont relégué les talons aiguilles au fond de leur garde-robe.. Gigi Hadid a fait la fête avec des talons aiguilles plutôt raisonnables selon les critères des top-modèles, tandis que Les mules funky Jadarona de Manolo Blahnik, avec leur petit talon de 70 millimètres.a séduit Jennifer Lawrence (même si Barbie n’y est pas étrangère). Sans oublier que le jean, la chemise blanche et les escarpins à nœuds de Kaia Gerber en Valentino sont devenus l’un des ensembles les plus accrocheurs de la semaine de la haute couture. « Je ne vois pas de meilleur look pour une fête d’été », a déclaré Julia Hobbs, directrice de la mode européenne.

Mais toutes les stars ne sont pas prêtes à renoncer aux chaussures qui rehaussent la taille. Quand Sienna Miller a rejoint Edward Enninful, rédacteur en chef de British Vogue et directeur de la rédaction européenne du magazine, lors du déjeuner annuel de Vogue à Wimbledon avec Ralph Lauren, dimanche. une paire d’énormes chaussures compensées. Dans son costume décontracté en lin rayé bleu et blanc de Ralph Lauren, son sac panier marine et tan et ses lunettes de soleil classiques, Mme Miller était, en principe, l’incarnation du style estival. preppy. Mais grâce à ses épaisses semelles compensées en cuir noir verni (et à une manucure rouge vampirique), la star a évité l’évidence.

Avec son partenaire, le mannequin Oli Green.

Neil Mockford

A lire aussi  "J'ai toujours rêvé d'être des pâtes" : Anne Hathaway parle de son look inspiré des spaghettis aux Fashion Awards
Mode