Mercato : le Paris Saint-Germain s’en sort bien

Si le mercato était un match de football, les commentateurs diraient que le PSG s’en sort avec un bon résultat au vu de la rencontre. Au bout du compte, et après de multiples situations difficiles, les dirigeants du club ont réussi à montrer de la fermeté et du sang-froid, mais aussi de l’inspiration, à défaut de parfaite maîtrise de l’ensemble. Le tout a permis de faire signer plusieurs recrues de taille.

Fermeté et sang-froid, c’est ce qu’il a fallu pour clore le dossier Neymard, qui finalement reste dans la capitale. Certes, ce n’est pas une recrue, mais on sait que ce dossier est à la base de tout le reste. On connaît la volonté du joueur de partir, mais les différentes tergiversations ont finalement mis fin au dossier. Il reste, que ne pas forcément céder à toutes les exigences de la star brésilienne, n’est sûrement pas un mal pour la crédibilité du club. Cela sera aussi peut-être un bien pour le joueur, qui devra un peu rabaisser son ego.

Quoi qu’il en soit, la fin de ce feuilleton a permis au PSG de passer à l’action et de belle manière. Le club de la capitale s’est offert les services de l’attaquant de l’Inter Milan, Mauro Icardi (26 ans), sous la forme d’un prêt avec option d’achat. Mauro Icardi, c’est 121 buts en 219 matches avec l’Inter Milan, cela en fait un renfort important à la suite des indisponibilités simultanées de Neymar Jr, Cavani et Mbappé. Le recrutement d’un attaquant était rapidement devenu une priorité. L’art et la manière, car en plus la formule de prêt est idéale pour les finances serrées du PSG.

Renfort en attaque et renfort en défense, avec l’arrivée du portier costaricien Keylor Navas qui a rejoint la capitale. Débarqué lundi matin à Paris, la doublure de Thibaut Courtois au Real Madrid a passé sa visite médicale avant de parapher un contrat de quatre ans.

Les dernières heures, ont aussi vu des départs. Ainsi, Jesé Rodriguez en provenance du Real Madrid pour 25 millions d’euros, n’a pas sa place dans les plans de Tuchel. Cet avant-centre espagnol a été accueilli par le Sporting Portugal sous la forme d’un prêt.

On peut clairement penser que le retour de Léonardo dans l’encadrement du club de la capitale, a largement contribué à éviter ce qui semblait être parti pour un beau gâchis à la base.

Crédit photo : Christophe Pelletier

Laisser un commentaire