La Premier League, est devenue une star du football mondial

Ça y est, les différents championnats européens de football redémarrent pour une nouvelle saison. C’est le moment de voir si les investissements de chaque club, à savoir les transferts vont apporter leur lot de satisfactions. Depuis de nombreuses années, la Premier League anglaise nous surprend par l’ampleur grandissante des sommes d’argent utilisé. Cette année, elle est restée plus calme.

Bien sûr, il y a bien quelques gros coups comme le transfert de Harry Maguire à Manchester United, qui devient avec 87 millions d’euros le plus cher défenseur de l’histoire. Cependant, on peut considérer par rapport aux autres années, que le marché anglais a été plutôt tranquille cet été. Surtout, nous n’avons pas vraiment assisté à cette frénésie de la dernière minute, qui voit des sommes impressionnantes s’engager dans les derniers instants avant la fermeture du mercato.

Attention, le marché anglais est toujours aux alentours de 1,500 milliard d’euros dépensé, une moyenne de 75 millions par club. Cependant, le nombre de mouvements a chuté. Il faut compter 249 arrivées cet été, c’est moins que les cinq dernières années.

Les 2 exemples significatifs de cette tendance sont Manchester City, qui s’est limité à faire venir Rodri et Joao Cancelo pour renforcer son onze. L’équipe mancunienne, fait visiblement dans une continuité qui tranche avec les nombreux mouvements de ses dernières années. C’est certainement la même logique qui anime Klopp, l’entraîneur du champion d’Angleterre. On ne change pas une équipe qui gagne, le Liverpool de cette saison et le même que celui de l’an dernier.

Au bout du compte, de manière assez logique, ce sont les clubs qui veulent grimper dans la hiérarchie et parvenir au sommet, qui s’activent. Parmi eux, 2 clubs de la capitale londonienne traditionnellement mesurés, Tottenham et Arsenal.

Plus symptomatique encore avec le départ d’Hazard pour le Réal, on note que les plus grandes stars, comme Ronaldo, Neymard ou Messi ne participent plus à ce championnat pourtant réputé comme le plus relevé.

La boucle est peut-être bouclée pour les promoteurs du football anglais. Avec une image impressionnante au niveau international, faite de chocs à répétition entre des équipes monstres, les stars ne sont plus celles que l’on croit. Les stars, ce sont les clubs, qui attirent de très nombreux futurs talents. Les équipes apparaissent comme un moyen sûr, pour les vedettes en devenir, de se révéler au monde entier. Les futures stars du ballon rond en contrepartie, maintiennent un niveau de jeu qui fait la renommée de ce qui est finalement la star des stars, la Première Ligue elle-même.

Crédit photo : George M.Groutas

Laisser un commentaire