Ligue 1 : Uber Eats nouveau sponsor du championnat dès 2020

Pour ceux qui ont un peu de mal à associer le nom d’une marque à un championnat de football, la valse ne va pas être facile à suivre. En effet, à peine commence-t-on à intégrer dans notre langage le terme complet “Ligue 1 Conforama” que c’est fini. L’année prochaine, ce sera la “Ligue 1 Uber Eats”, qu’il faudra dire.

En fait, vous aurez au moins deux ans pour vous y faire. En effet, le contrat de “naming” entre la Ligue de football professionnel et la plateforme de livraison Uber Eats, va s’étaler sur deux ans, à partir de la saison 2020-2021. Ce contrat va rapporter plus de 8 millions d’euros par an. Il est dans la même veine que le précédent avec Conforama, qui avait duré de son côté 3 ans.

Cette association démontre la montée en puissance de ce service de livraison, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros en 2018. En France, il s’est d’abord implanté à Paris en mars 2016 et maintenant, il est présent dans plus de cinquante villes et collabore avec près de 15 000 restaurants en France.

Bien sûr, la satisfaction règne pour les 2 parties. Ainsi, Didier Quillot directeur général exécutif de la LFP, explique “nous sommes très fiers de pouvoir compter sur le soutien d’Uber Eats, grande marque mondiale, pour accompagner le développement du championnat de France. Dès la saison prochaine, Uber Eats sera présent sur des supports de visibilité et réservera quelques surprises en matière d’activations. À partir de 2020/2021, l’accord de partenariat-titre scellera une alliance majeure“. Cela devrait notamment déboucher sur une petite nouveauté.  A partir de 2020, le ballon du match sera apporté sur la pelouse par un livreur d’Uber Eats.

Même son de cloche du côté d’Uber Eats, qui se félicite de cette nouvelle lisibilité. Stéphane Ficaja, manager général Uber Eats pour l’Europe de l’Ouest et du Sud, a déclaré “nous remercions très chaleureusement la LFP de nous avoir choisis pour les accompagner dans le développement du championnat de France et des clubs professionnels Français, de nous faire confiance pour assurer ce tournant digital et nous avons hâte de pouvoir proposer les premières activations aux utilisateurs fans de football”.

Reste à savoir si les clubs qui vont monter de Dominos pizza Ligue 2 à Uber Eat Ligue 1 vont prendre du poids.

Crédit photo :

 

Laisser un commentaire