Marseille se rapproche d’Hambourg, pour viser la Chine

Les villes de Marseille et d’Hambourg, fêtent leurs 60 ans de jumelage. Une occasion rêvée pour améliorer les relations et le partenariat économique entre les deux villes. Cependant, pour la ville de Marseille, il s’agit de voir au-delà de l’Europe, car le port allemand peut se targuer d’un très bon relationnel avec la Chine.

Evidemment, les raisons d’un jumelage entre deux villes portuaires possédant quasiment la deuxième plus importante population du pays, peuvent sembler évidentes. Cependant, la ville de Marseille, semble soucieuse d’améliorer cette relation. Il est vrai, qu’il y a beaucoup à gagner. Il ne faut pas oublier, que la ville d’Hambourg est un centre économique important à l’échelle européenne.

C’est pour cela, qu’une délégation économique menée par la ville de Marseille, s’est rendue à Hambourg pour tenter d’attirer des entreprises locales et se rapprocher de l’écosystème local. Ce déplacement, vise également à présenter la citée phocéenne et sa région aux entrepreneurs hambourgeois. Une démarche importante selon Christine Jobert, directrice du Club d’Affaire Franco-Allemand de Provence, qui explique, “la Région Sud-est souvent liée aux vacances plutôt qu’au travail, les Allemands se tournent plutôt vers Paris, puis Lyon, qui est plus près et possède un tissu économique semblable à l’Allemagne avec beaucoup de PME”. A ce sujet, la création d’une ligne directe en avion semble de plus en plus indispensable.

Dans ce sillage, Provence Promotion a rencontré son homologue Hamburg Invest. Laurence Soldermann, manager du pôle prospection de Provence Promotion, explique les avantages mutuels de cette coopération. Hamburg Invest, a des capacités presque deux fois plus importantes avec 25 salariés, un budget de 4 millions d’euros et de 80 à 100 investisseurs attirés chaque année. Néanmoins, Vincent Berge, vice-président international d’Aix-Marseille French Tech, fait remarquer “nous avons plus d’expérience qu’eux sur le volet start-up”.

Enfin, il reste en toile de fond le mirage chinois. “Hambourg est représentée à Shanghai et participe au sommet China meets Europe, nous pourrions les accompagner pour nous montrer et eux, profiter de notre représentation à Paris”, détaille Laurence Soldermann.

“Ce serait bien de profiter de leurs structures en Chine”, confirme Didier Parakian, qui a apprécié le déploiement par Hambourg Invest, d’ambassadeurs dans différentes villes du monde, chargés d’encourager les relations avec le tissu économique local. “Nous pourrions mutualiser nos forces en mettant en commun nos bureaux ou nos agents”, souhaite l’élu.

Crédit photo : Gé Cau

 

Laisser un commentaire