Il biffle son ex-femme : 5 jours de prison

Un américain de 62 ans a été condamné à une peine de prison pour avoir frappé le visage de son ex-femme avec son pénis, une pratique plus connue sous le nom de biffle.

Alors que cette femme avait demandé le divorce après 39 ans de mariage, le couple vivait encore ensemble de façon temporaire.

Dans une tentative sûrement désespérée et indéniablement très maladroite de sauver son couple, Fred Thomas a proposé une relation sexuelle à son ex-femme contre un billet de 20 dollars.

Devant le refus catégorique de celle-ci, Thomas a sorti son sexe et l’a violemment bifflée.

Son ex-femme, qui a rencontré un pakistanais sur Internet et prévoit de le rencontrer prochainement, ne s’est cependant pas montrée rancunière : elle a déclaré aux autorités qu’elle ne voulait pas que son ex-mari aille en prison.

Le juge Jeffrey Hjelm s’est avéré être moins complaisant avec le biffleur, le condamnant à 5 jours de prison et à des séances de contrôle de soi.

Une peine d’autant plus justifiée que, comme le rappelle Françoise Mougin du comité national contre le bizutage, la biffle n’est pas une pratique très conviviale :

35 réponses à Il biffle son ex-femme : 5 jours de prison

Laisser un commentaire