Grèce : incertitudes sur la restructuration de la dette publique

Des doutes planent encore sur le plan de restructuration de la dette publique en Grèce.

Dans la soirée du vendredi 13 janvier, les banques sont revenues sur leur décision d’effacer la dette publique de la Grèce. L’accord signé à Bruxelles en octobre 2011 demandait que les créanciers acceptent une décote de 50% sur le total de leurs obligations.

Les banques ayant décidé de suspendre toutes négociations avec les autorités grecques remettent en cause les clauses de cet accord.

Si elles reviennent sur leurs décisions, cela pourrait mettre la Grèce dans une situation bien critique. Le pays serait alors dans l’impossibilité de mettre en exécution son plan de restructuration de la dette publique.

Le FMI attend la suite de ce plan pour mettre à disposition du pays les fonds nécessaires pour le remboursement des obligations.

Laisser un commentaire