Les radars automatiques ont rapporté gros en 2011

En 2011, selon le ministre de l’Intérieur Claude Guéant, les radars automatiques ont rapporté près de 630 millions d’euros en amendes payées par les automobilistes. 530 millions proviennent des amendes forfaitaires de base, auxquels s’ajoutent 100 millions correspondant à la majoration de certaines amendes.

Claude Guéant a précisé que sur les 530 millions récoltés, «un gros tiers (37% des recettes) est dédié au fonctionnement du dispositif lui-même, y compris l’achat et la maintenance de radars, un autre tiers (30%) est attribué aux collectivités locales et un troisième tiers (33%) va à l’Agence de financement des infrastructures de transport de France».Cependant, le ministre a ajouté que «ces montants doivent être comparés au coût de l’insécurité routière pour notre société qui, pour 2010, a été évalué à 23 milliards d’euros.

La France comptait fin décembre 2 080 radars automatiques. 480 appareils ont été installés en 2011, et pour 2012, «il est prévu d’en installer 400 supplémentaires». Toujours selon Claude Guéant, le nombre de radars pédagogiques (400 aujourd’hui), sera porté à 4000 à l’avenir.

Laisser un commentaire