L’opérateur SFR victime d’une escroquerie

Après plus d’un an d’enquête, la police a fini par mettre la main sur le cerveau de l’opération.

Les policiers ont fini par mettre la main sur le cerveau d’une opération d’escroquerie qui a couté 2 millions d’euros à l’opérateur SFR.

De nationalité pakistanaise, ce génie de l’informatique est soupçonné d’avoir détourné des lignes téléphoniques des abonnés de SFR.

Au total, 700 lignes téléphoniques ont été détournées et les appels ont été multipliés vers des pays comme le Pakistan et l’Inde. Le malfrat avait réussi à désactiver la sim des abonnés et les a ensuite remplacé par d’autres puces en leur possession qu’ils revendaient aux membres de leur communauté installé un peu partout en Europe et en Amérique.

Ces derniers ne payaient aucun abonnement et pouvaient passer des appels surtaxés vers leur pays d’origine. Le préjudice subit par SFR se chiffre à environ 2 millions d’euros

Laisser un commentaire