Un étude sur les inquiétudes de la population mondiale

Après la corruption et la pauvreté, le chômage entre dans le top 3 des sujets de préoccupation de la population mondiale.

Un sondage de plus de 11 000 adultes dans 23 pays, entre juillet et septembre 2011, a été commandé par le BBC World Service.

18% des personnes interrogées ont affirmé avoir parlé de chômage avec leurs amis et famille au cours du mois précédent l’enquête. Cette proportion est six fois plus élevée que dans la même étude de la BBC, deux ans auparavant. La corruption atteint les 24% des personnes sondées, la pauvreté extrême 20%, et la hausse des denrées alimentaires et énergétiques obtient un score sensiblement inférieur au chômage, et arrive en quatrième position, avec presque 18%.

Le sondage révèle également que la population délaisse les sujets non-économiques tels que le fondamentalisme religieux et l’environnement, qui figurent au plus bas de la liste des sujets récemment discutés.

Il est également intéressant de souligner que les préoccupations ne sont pas identiques selon les pays.

Aux Etats-Unis, au Japon et en France, l’état de l’économie mondiale est le sujet le plus discuté, tandis que l’Inde, le Nigeria et l’Egypte s’inquiètent plus de la corruption. Aussi, la hausse des prix est en tête de liste en Chine et en Russie.

Les questions clés pour l’Amérique du sud sont à propos des crimes et de la violence, et c’est seulement en Grande-Bretagne et en Allemagne que le changement climatique reste la plus grande source de crainte.

Laisser un commentaire