Le traitement de l’infertilité

L’infertilité de la femme est liée en grande partie à un déséquilibre hormonal qui est lui-même responsable du trouble de l’ovulation.

L’infertilité chez la femme est caractérisée par un trouble de l’ovulation provoquée par un déséquilibre hormonal. Il existe présentement de nombreux médicaments et traitements qui permettent d’en venir à bout pour restaurer le processus naturel.

Ces traitements  qui ne sont pas sans inconvénients peuvent permettre, dans une certaine mesure, de favoriser l’insémination artificielle dans le pire des cas. Avant d’entreprendre un traitement, il convient donc d’analyser touts les contours avec son médecin.

Tous les problèmes liés à l’infertilité ne se ressemblent pas, même s’ils ont tous la même conséquence à savoir l’absence de maternité. Le traitement envisagé devra donc tenir compte du cas particulier de chacune. Zoom sur quelques traitements préconisés.

La stimulation ovarienne simple : cette méthode est recommandée en cas des troubles d’ovulation chez les femmes qui souffrent d’anovulation ou en cas de dysfonctionnement de l’ovulation.

Ce traitement stimule donc les ovaires et permet à la femme d’ovuler normalement afin d’avoir une chance d’enfanter normalement. Au bout de 9 cycles, si l’organisme n’est pas régulé, certains traitements peuvent venir en complément.

La stimulation ovarienne de la PMA : Cette méthode intervient dans le cadre de l’insémination artificielle ou de la fécondation in vitro. Le traitement se réalise en 2 étapes : l’étape de « blocage » et la seconde étape qui est celle de la stimulation à proprement parler.

La première étape se fait dès le 1e jour du cycle et la patiente a le choix entre une injection intraveineuse ou sous cutanée. Cette phase nécessite un suivi médical méticuleux. Il est accompagné de radiographies régulières pour suivre la courbe de l’ovulation et la croissance des follicules.

La seconde phase, celle de déclenchement de l’ovulation intervient une fois que les follicules sont bien développés et se fait par injection d’hormone. En général, l’ovulation se fait dans les 30 ou 40 h après l’injection.

L’infertilité touche des milliers de femme. Son traitement n’est pas simple, c’est pourquoi il importe que le couple soit vraiment solidaire pendant la durée du traitement pour des résultats plus probants.

Laisser un commentaire