Suppression de poste d’Areva en Allemagne

Le groupe français de nucléaire prévoit de supprimer 1300 postes en Allemagne et de fermer quelques sites.

La presse française prévoyait une suppression de 800 postes. Ce chiffre a été révisé à la hausse et la suppression officielle devrait être faite le 13 janvier 2011.

Après la démission de l’ancien directeur de la filiale allemande suite aux réorganisations effectuées, il était prévu la suppression de 20% des 5.700 postes en Bavière suite à la fermeture définitive de deux autres sites.

La catastrophe de la centrale de Fukushima a emmené l’Allemagne à revoir sa position et se retirer progressivement du nucléaire. Depuis le terrible accident, sept sites ont déjà fermé et il est prévu à terme, le retrait total de l’Allemagne.

La suppression des postes fait partie du plan de redressement de l’entreprise qui consistera dans un premier temps en la réduction des coûts. Le cabinet mandaté par le groupe Areva préconise la diminution des charges à hauteur de 30%.

Laisser un commentaire