La location ou l’achat d’occasion ont le vent en poupe

«Un tiers des Français déclarent consommer moins pour faire des économies» en réaction à la crise, selon une étude du Crédoc, qui prévoit un nouveau recul du pouvoir d’achat en 2012. De ce fait, d’autres modes de consommation comme l’achat d’occasion ou la location se développe.

En 2012, le pouvoir d’achat par ménage va reculer de 0,3% en moyenne, principalement en raison d’une baisse généralisée des revenus après impôts, prévoit le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie, dans ses Cahiers de la Consommation.

Les dépenses devaient cependant progresser de 2,4% en 2012 (essentiellement tirées par la hausse des prix), et ce sont surtout les dépenses pré-engagées (logement, téléphone, cantine, assurance) qui vont porter cette croissance. Ces dépenses pré-engagées représentaient 27% du budget des ménages en 1980 contre 34% en 2012.

Le consommateur va donc de nouveau voir se réduire la part arbitrale de ses dépenses, ce qui va le contraindre à faire des choix.

Laisser un commentaire