Le Venezuela a plus de pétrole que l’Arabie Saoudite

Un rapport de l’OPEP montre que le Venezuela détenait plus de réserves de pétrole que l’Arabie Saoudite.

Le Venezuela serait plus riche que l’Arabie Saoudite selon un rapport de l’OPEP qui affirme qu’en 2010, le Venezuela avait une réserve totale de 296,5 milliards de barils de pétrole tandis que l’Arabie Saoudite ne possédait que 264,5 milliards de barils en réserve.

Le président vénézuélien avait déjà fait des déclarations dans ce sens et réclamait une reconnaissance de la part de l’organisation du bassin de l’Orénoque. Mais l’OPEP  était restée sceptique car elle n’intégrait pas dans son système de calcul le pétrole non conventionnel.

Le bassin de l’Orénoque qui est exploité par la compagnie nationale du pétrole du Venezuela est la plus importante réserve mondiale d’hydrocarbure. La production journalière est de 2,3 millions de barils par jour.

Le hic dans tout demeure la qualité du pétrole. Le pétrole vénézuélien est extra lourd. Son extraction et son raffinage demandent des coûts très importants par rapport au pétrole léger qui tapisse le sous sol saoudien. La transformation sera donc difficile pour le pays. En somme même si le Venezuela possède plus de réserve, en matière de production,  l’Arabie Saoudite le dépasse.

Laisser un commentaire