Cornes de Rhinocéros : les cambriolages se multiplient

Cible privilégiée des voleurs : les cornes de rhinocéros. A Vienne, s’en est une longue de 39 cm et d’une valeur de 24.700 euros qui a récemment  était dérobée.

Les malfrats n’ont réussi à en emporter qu’une seule, l’autre leur a échappé et a été vendue plus tard pour 85.700 euros.

Le vol de cornes de rhinocéros est en recrudescence à travers l’Europe où une vingtaines d’actes similaires ont été constatés cette année. Des vols de cornes ou de tête de rhinocéros ont été commis dans des musées, salles de ventes ou chez des antiquaires en France, en Allemagne, en République tchèque, en Suède et au Portugal.

Après ces événements, la salle des ventes Dorotheum a annoncé qu’elle ne mettrait plus de cornes de rhinocéros en vente. L’engouement pour les cornes de rhinocéros en Asie explique en grande partie ces vols, où elles peuvent se négocier pour leurs vertus médicinales prétendues entre 25.000 et 200.000 euros, en fonction de leur taille, selon Europol.

Laisser un commentaire