Le risque d’une flambée des prix du chocolat

Une enquête commanditée par  la fondation Bill Gates établit que  le chocolat pourrait devenir un produit de luxe dans les prochaines années.

D’après les résultats de l’enquête réalisée à la demande de la fondation Bill Gates, le chocolat pourrait devenir un produit de luxe dans les quarante prochaines années. Le principal mis en cause serait le réchauffement climatique.

Le rapport précise que le réchauffement climatique pourrait faire chuter la production de cacao en Afrique de l’ouest précisément au Ghana et en Cote d’Ivoire, ce qui aurait pour conséquence directe la hausse du prix de la fève et par ricochet celui du chocolat.

Selon les estimations, en 2050, la température aura monté de 2,5 degrés avec une baisse de la pluviométrie. Tout ceci aura pour corollaire l’évapotranspiration rapide des cacaoyers ainsi qu’une réduction des espaces propices à la culture.

Pour cela, il importe de prendre des mesures qui s’imposent. Certaines industries du chocolat ont déjà commencé à prendre des précautions pour protéger l’environnement, mais aussi pour assurer la production chocolatière. C’est le cas par exemple de cette société qui forme les fermiers aux techniques de productions durable et à la production en grande quantité grâce aux fèves résistantes et de meilleure qualité. Certains forment aussi leurs fermiers dans la diversification de leurs cultures pour diminuer leur dépendance vis-à-vis du cacao.

Laisser un commentaire