L’Inde profite des inondations en Thaïlande

L’inde qui n’a pas exporté de riz depuis près de 4 ans va surement profiter des inondations en Thaïlande pour faire valoir sa production de riz.

La Thaïlande fait face à une inondation monstre qui a déjà détruit le ¼ de la production nationale. Cette estimation est provisoire car les autorités thaïlandaises prévoient des pertes encore plus grandes avant la fin des inondations.

La production des pays limitrophes a aussi a pris un sérieux coup. En effet, le Delta du Mékong qui assuraient jusque là près de 3 récoltes annuelles déplore déjà des pertes allant jusqu’à 6 000 hectares de riz avec 99000 hectares menacés si les inondations persistent.

Le Cambodge voisin pour sa part déplore déjà une perte de 110 000 hectares. Alors que l’objectif était de produire 3millions de tonnes, ces objectifs pourraient ne pas être atteints. Le Laos  aussi touché par le phénomène a perdu 60 mille hectares de riz.

Ces pertes énormes poussent les pays gros consommateurs de riz à se tourner vers l’Inde pour combler leur manque. Cette solution pourra peut être amortir le choc un tant soit peu puisque le riz indien est beaucoup moins cher que le riz thaïlandais ou vietnamien. Il est vendu à 470 dollars la tonne.

Laisser un commentaire