La Russie enfin membre de l’OMC

Après 18 années de tractations et de dures négociations, la Russie a pu enfin accéder à l’OMC avec 87 accords bilatéraux pour l’accès aux biens et services.

Les négociations auront duré au total 18 années, un chiffre record par rapport à la Chine qui a été acceptée après 15 ans de négociation. Comme l’a rappelé son Directeur Général, Pascal Lamy, il faut être extrêmement patient pour entrer à l’OMC.

En 1993 quand la Russie introduisait sa demande d’entrée dans l’institution, elle n’était pas au mieux de sa forme. Les choses ont évolué avec le temps, et la Russie est devenue un acteur important dans les échanges internationaux.

Trente accords ont été signés pour l’accès aux marchés des biens et 57 autres pour l’accès aux marchés des services, soit 87 accords au total. A signaler aussi que le tiers du PIB de la Russie dépend du commerce.

Avec ce nouveau partenaire de taille, l’OMC compte couvrir 98% du commerce mondial contre 94% auparavant. D’autres pays de l’ancienne URSS négocient également leur entrée dans l’organisation, et si leurs demandes sont acceptées cela ne fera que renforcer davantage la force de l’OMC.

Laisser un commentaire