Vers une réévaluation du Yuan ?

Christine Lagarde, Directrice Générale du FMI en Chine a appelé les pays émergents notamment la Chine à réévaluer leur monnaie.

Selon elle, les économies doivent agir ensemble face à la crise. C’est ce qu’elle a laissé entendre lors de son allocution à l’attention du Président de la banque centrale de Chine, du premier ministre et aussi de quelques acteurs économiques chinois encore réticents à l’idée d’investir dans la crise de l’euro.

Pour elle, la Chine doit réorienter sa croissance et se tourner davantage vers la demande intérieure et non vers les exportations. Elle estime donc qu’une meilleure appréciation de la monnaie assurerait une meilleure protection face à la tourmente financière qui secoue l’Europe et pourrait s’étendre en Asie.

Les exportations chinoises vers l’Europe et les Etats Unis sont en baisse en raison d’une baisse de la demande de ces pays. Dans un contexte aussi délicat, une réévaluation serait mal venue et la Chine compte rester toujours maitresse du Yuan.

En 2008 déjà, elle avait accepté de participer au sommet du G20, à la seule condition que la réévaluation du Yuan ne soit pas à l’ordre du jour. Elle est en position de force pour afficher un non catégorique à cette requête que nul ne saura lui imposer.

Laisser un commentaire