Christine Boutin face à ses rumeurs : un bel exemple de e-politique

On le sait, Christine Boutin est l’objet de clichés répétés en boucle sans que personne ne soit capable de démêler le vrai du faux. Celle qui est candidate aux présidentielles 2012 serait ainsi une catho intégriste, homophobe et uniquement préoccupée par monnayer son retour dans un gouvernement de droite. Dans un bel exemple de E-politique, Christine Boutin récuse ces rumeurs qui circulent sur elle et y apporte des réponses point par point.

Sur son site de campagne www.boutin2012.fr, la candidate chrétienne-démocrate, propose une section sous la forme d’une FAQ où elle répond à ses critiques. Parmi les clichés auxquels elle apporte une réponse, le Parti chrétien-démocrate qu’elle dirige est un parti confessionnel incompatible avec une république laïque comme la France, Christine Boutin s’est engagée dans une mission sur la mondialisation pour s’assurer une rémunération importante ou Christine Boutin est homophobe.

L’initiative est louable d’autant plus qu’elle repose sur une interface ludique et graphiquement réussie. Un bel exemple d’e-politique pour celle qui a lancé sa campagne en juin et fait du web un vecteur stratégique de sa communication vers les citoyens.

L’initiative permettra aussi et surtout de passer aux choses sérieuses. Candidate d’une droite sociale et humaniste, Christine Boutin s’est lancé le défi de porter haut des propositions innovantes dans un contexte de crise économique et sociale.

Laisser un commentaire