Le FN attaque Caroline Fourest en justice

le Front national s’insurge depuis plusieurs semaines contre la biographie de la présidente du FN Marine Le Pen signée par Caroline Fourest.  Le parti a décidé de déposer jeudi une citation à comparaître pour diffamation et injure.

Le 23 juin, dans l’émission de France 2 Des paroles et des actes, Caroline Fourest et Marine Le Pen s’étaient confrontées l’une à l’autre sur le plateau, échangeant des propos parfois virulents.  Marine Le Pen accusait Caroline Fourest d’avoir livré de fausses informations sur sa vie dans la biographie qui lui était consacrée. Mercredi 20 juin,  le parti frontiste et ses leaders ont cité à comparaître au tribunal de Paris Caroline Fourest et Fiammetta Venner, les accusant de diffamation et injure dans ce livre paru début mai. Il est question de 17 passages dans le livre.

Me Wallerand de Saint-Just, avocat et trésorier du parti a déclaré que “Ce bouquin renferme énormément d’erreurs matérielles. Il est sectaire, diffamatoire et injurieux. C’est clair comme de l’eau de roche”. Le FN réclame 120.000 euros de dommages et intérêts. Caroline Fourest reste injoignable a fait savoir Grasset sa maison d’édition. Elle a souhaité rester tranquille le temps de ses vacances a-t-on fait savoir.

Le FN reproche notamment à Caroline Fourest d’avoir intégré à son livre une interview de la mère de Marine Le Pen, Pierrette, parue en 1988 dans les revues Globe et Rolling Stone. La première épouse de Jean-Marie Le Pen y tenait des propos particulièrement durs sur son ancien mari. D’anciens responsables du FN, comme Fernand le Rachinel et Jean-Claude Martinez, sont également poursuivis pour des propos rapportés dans le livre au sujet des Le Pen, père et fille, que le FN n’a pas vraiment apprécié.

Ces derniers mois, Marine Le Pen multiplie les recours en justice. La leader frontiste a engagé plusieurs actions en diffamation ou injure, notamment à l’encontre de Georges Tron, Rama Yade ou Jean-Luc Mélenchon.Plus récemment, le FN avait aussi annoncé avoir assigné fin juin France Télévisions pour un numéro de l’émission Complément d’enquête, diffusé début mai sur France 2 et consacré à l’extrême droite.

Laisser un commentaire