La communauté noire se mobilise pour Nafissatou Diallo

La communauté noire se mobilise pour la deuxième fois cette semaine pour soutenir la victime présumée dans l’affaire DSK, Nafissatou Diallo. Les manifestants se sont rassemblés jeudi devant le tribunal pénal de Manhattan pour apporter son soutien à la femme de chambre. l’ancien directeur du FMI doit comparaître devant la justice le 1er août prochain.

Ils étaient près d’une centaine à manifester sous les fenêtres du procureur en charge du dossier, Cyrus Vance. Le message était clair: “justice doit être faite, il faut qu’il y ait un procès”. Selon l’une des participantes qu’a rencontrée Europe 1, la vie de DSK aussi doit être soumise à une enquête. “S’ils veulent aborder le problème de la culpabilité, qu’ils vérifient celle de Dominique Strauss-Kahn, parce que dans son pays il est poursuivi pour viol”, a-t-elle rappelé.

Ces derniers jours se révélés en faveur du Français ces derniers jours ce qui poussent certains à évoquer l’idée d’une discrimination raciale comme le conseiller municipal de Brooklin Charles Barron. Il juge qu’il y a “un problème racial”. Pour lui, “cette affaire parle de race et de classe sociale. Quant vous avez d’un côté un homme de pouvoir, patron du FMI, face à une femme de ménage dans une chambre d’hôtel, ça ne peut être consensuel”, affirme-t-il.

Le leader de la communauté guinéenne de New York, Souleyman Diallo, estime que les Etats-Unis sont en train de montrer un message à tous les immigrants via cette affaire. “Si vous avez un problème dans un pays, mieux vaut la fermer. Parce que si vous ouvrez la bouche et que vous parlez, on risque de regarder dans tout votre passé et vous salir vous-même” a -t-il déclaré.

La communauté noire devrait continuer de se mobiliser avant la prochaine audience de Dominique Strauss-Kahn. Elle promet d’autres manifestations.

Laisser un commentaire