los indignados: les protestations se poursuivent

Un nouveau rassemblement de quelques centaines de manifestants du mouvement des “indignés” a de nouveau eu lieu ce jeudi 9 juin au soir près du Parlement à Madrid. Les manifestants tenaient à protester contre la “classe politique” et les “violences policières” après des incidents dans la journée à Valence.

Un journaliste de l’AFP a constaté qu’après plus de trois heures d’assemblée générale sur la Puerta del Sol qui a servi de point d’ancrage au mouvement, les manifestants se sont dirigés vers le Parlement peu avant minuit.

Le jeunes “indignés” scandaient des slogans tels que “Plus jamais de violence policière”, “Valence n’est pas seule”, “Voici nos armes” ou “C’est cela qu’ils appellent ‘démocratie'”. La rue située devant le Parlement était barrée par un cordon de policiers et plusieurs camions de police.

En effet, au moment de la dispersion par la police  du rassemblement des “indignés”, des incidents ont éclaté jeudi à Valence, blessant au moins douze personnes. La police a également procédé à l’interpellation de cinq personnes.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, environ un millier de manifestants s’étaient déjà rassemblés devant le Parlement à Madrid pour protester contre une nouvelle réforme du marché du travail, mais surtout contre la classe politique, accusée de ne pas représenter les citoyens frappés par un chômage record (21,29 % des actifs).

Le mouvement des “indignés”, réunissant des milliers de jeunes, mais aussi des citoyens de tous horizons, a décidé qu’il quitterait dimanche la Puerta del Sol, mais prépare pour les jours et les semaines à venir d’autres manifestations dans toute l’Espagne.

 

Laisser un commentaire