Quand Moby est électro…cuté

Le génie de l’électro new-yorkais s’est effondré sur le sol après avoir subi une décharge à la nuque en pleine promotion de son album Destroyed et de l’ouvrage photoghraphique qui l’accompagne.

Moby, 45 ans, alors qu’il interprétait lors d’un concert acoustique sa dernière réalisation à la Reflex Gallery, a été électrocuté. Atteint à la nuque par un câble et victime d’une décharge apparemment puissante, il s’est effondré quelques secondes plus tard sans crier gare.

Les images, captées par la chaîne AT5, sont édifiantes : on voit l’artiste, perplexe, porter la main à sa nuque, descendre de son promontoire, ôter sa guitare et la tendre à son assistant, puis s’effondrer soudainement sur le sol. Il a finalement recouvré ses esprits sans que son évanouissement n’ait provoqué de panique dans l’assemblée, qui a sans doute cru à une blague.

Suite à cette mésaventure, le New-Yorkais a donné lui-même de ses nouvelles, avec l’humour et les traits d’esprit qui le caractérisent, évoquant une “thérapie par électrochoc accidentelle” : “Merci d’être venus au concert acoustique, et désolé de m’être fait électrocuté“, a-t-il rapidement publié sur Twitter le 31 mai. Et d’ajouter : “Mince ! Se faire électrocuter dans le cou, ça fait drôlement mal. Mais bon, je me sens beaucoup mieux. Plus de peur que de mal. Dieu bénisse Tesla [le fameux ingénieur et inventeur serbe qui est le père fondateur de l’utilisation de l’énergie électrique, NDLR].

 

Laisser un commentaire