Obama se justifie auprès des républicains

Pour contrer la rumeur lancée par les républicains selon laquelle le président ne serait pas né sur le sol américain, Barack Obama a brandi le Mercredi 27 avril une version longue de son certificat de naissance.

Le président américain, qui s’apprête à se présenter l’année prochaine pour un second mandat de quatre ans, semble déjà en campagne. Ou du moins ses adversaires paraissent déjà en train de lui mettre des bâton dans les roues dans la perspective des élections de 2012.

Suite à la rumeur propagée par le milliardaire Donald Trump qui prétend que Barack Obama n’est pas né sur le territoire américain, le président s’est empressé de faire une déclaration pour la démentir dans la salle de presse de la Maison blanche.

le quotidien The New York Times déplore la réaction du président et publie la reproduction du document clé en première page: “Alors qu’il a déjà accompli plus de la moitié de son mandat, le président s’est senti obligé de prouver qu’il était un occupant légitime du Bureau ovale. Il s’agit d’un moment profondément faible et navrant dans la vie politique américaine”.

 

Laisser un commentaire