La France plus attractive pour les investisseurs étrangers

Un rapport Business France, nous apprend que sur l’année 2017, près de 1 300 décisions d’investissements étrangers dans l’Hexagone ont été prises. Cela représente plus de 33 000 emplois. Il est fort à parier, que le gouvernement ne manquera pas de mettre en avant ce rapport qui conforte le bien-fondé de certaines orientations.

A en croire donc ce rapport, c’est le meilleur résultat de ces dix dernières années. En détaillant un peu plus, on apprend que 50 % des décisions concernent des ouvertures de nouveaux sites, et 42 % des extensions d’activités de sites existants, les 8 % restants constituant des rachats d’entreprises.

Si l’on analyse par secteur d’activité, les entreprises étrangères ont décidé d’investir en premier lieu dans les activités de production, avec 343 projets enregistrés (+23 % par rapport à 2016). Cela fait dire à Christophe Lecourtier, directeur général de Business France, « il se passe vraiment quelque chose dans notre industrie ». Les projets de recherche et développement, et d’ingénierie, ont pour leur part représenté 10 % des décisions, avec 125 projets (+9 %).

Ce sont toujours les investissements européens, qui restent les plus importants avec 58 % des projets. On notera, malgré des déclarations plutôt protectionnistes des dirigeants que les États-Unis sont redevenus le premier pays investisseur, et pourvoyeur d’emplois en France. L’Allemagne était passée devant en 2016. Il semblerait, que les investisseurs américains ne soient pas restés insensibles à l’élection d’Emmanuel Macron. Notons aussi qu’en 2017, les décisions d’investissements indiens en France ont augmenté de 73 %.

Cette flopée de bonnes nouvelles, doit être la bienvenue pour un gouvernement en proie à une ambiance intérieure agitée. Cependant, il faut noter, que le rapport ne donne pas en contrepartie le nombre des départs d’investisseurs étrangers du territoire français en 2017. On peut aussi se demander, quelles sont aussi les facilités, et quels accords non-publics ont été acceptés au coup par coup pour toutes ces installations.

Crédit photo : image de Normandie

 

Laisser un commentaire