L’année 2017 de la SNCF : des retards, mais aussi une belle fréquentation

A croire France info, qui se serait procuré quelques chiffres révélateurs, les nombreux chantiers en cours sur le réseau SNCF auraient eu des conséquences sur la régularité des trains. Ce n’est pas non plus particulièrement catastrophique, car il s’agit d’une baisse de 1 % en moyenne.

Voilà les chiffres en détails, 2017, 88,7 % des TGV sont arrivés à l’heure. Les Transiliens et Intercités étaient ponctuels, respectivement à 88,4 % (-1%) et 87 % (-0,9%). A contrario, du côté des TER, la situation est meilleure, car leur régularité, a atteint 90,5 %, ce qui constitue une légère hausse de 0,3 %.

Par contre, la bonne nouvelle pour la SNCF, se situe au niveau de la fréquentation qui a augmenté en 2017, ce qui constitue évidemment de très bons résultats avec une progression globale de 10 % par rapport à 2016. Par exemple, 110 millions de voyageurs ont ainsi emprunté un TGV, ou sa version à bas prix Ouigo. Il y a donc eu en 2017, 8 millions de plus à emprunter un TGV, et 2 millions supplémentaires à prendre un Ouigo. Il semble à ce propos, que le démarrage de cette version low-cost de la SNCF, soit une réussite, ce qui incite la direction à parier sur une progression, qui pourrait tripler d’ici 2020.

Les TER, eux aussi se portent bien, puisque leur fréquentation est en hausse de 4,6 %, ce qui représente 6 millions de voyageurs en plus, pour atteindre 336 millions de voyageurs. Dans la série chiffres impressionnants, il ne faut pas oublier les usagers parisiens, puisque les trains « Transilien » ont transporté 1,2 milliard de voyageurs, qui ont emprunté le Transilien soit une augmentation de 3,2 % et 64 millions de voyageurs supplémentaires.

Néanmoins, la meilleure satisfaction pour la SNCF, vient certainement de la fréquentation des trains Intercités, anciennement trains Corail. Pour la première fois depuis 2012, elle affiche une progression de 8 %. C’est une nouvelle étonnante pour un concept, qui ne cesse de subir la concurrence d’autres moyens de transport, et qui n’est pas vraiment mis en avant par la firme d’Etat qui communique plus sur le TGV.

Une progression de 8 %, cela ne représente pas moins de 2 millions de voyageurs supplémentaires, pour un total de 26,6 millions de voyageurs en 2017.

Crédit photo : Pascal Lhullier

 

Laisser un commentaire