Pourquoi le « Black Friday » est-il aussi populaire ?

Difficile de résister au fameux « Black Friday », il faut dire que tout le monde s’y est mis. Plus un distributeur, digne de ce nom, ne peut se permettre de ne pas faire une bonne campagne de promotion pour cette occasion. C’est pour cela qu’Amazon, Leclerc, Carrefour, la Fnac, Darty, et bien d’autres, se sont joint à cette fête commerciale montée de toutes pièces.

Cependant, c’est une fête commerciale qui marche et pour plusieurs raisons. Tout d’abord, à l’inverse d’Halloween, elle ne correspond à rien de culturel, donc elle ne participe pas à l’américanisation de notre société que beaucoup redoutent. Ensuite, elles ne font pas acheter des choses superflues, mais fonctionnent comme des super-soldes, et en cela, elle rencontre l’engouement toujours plus important des Français pour les achats en promotion. Les difficultés financières de plus en plus ressenties par les Français, accentuent cette tendance.

Pour les distributeurs, le Black Friday est une raison invoquée, pour combler un vide du calendrier coincé entre les achats de la rentrée des classes, et ceux de Noël. Traditionnellement, « novembre est un temps mort commercial », résume Laurent Thoumine, directeur exécutif de l’activité de conseil pour la grande distribution chez Accenture.

Le Black Friday va donc rejoindre la liste des événements marketing monté de toutes pièces. En France, nous avons les soldes d’été et d’hiver, qui ont été mis en place sous l’impulsion de la Fédération des enseignes de l’habillement (FEH), soutenue par les petits commerçants, qui ont réussi à imposer des dates nationales, pour leur donner toutes leurs importances.

Bien sûr, il faut évoquer la « fête, des célibataires » du chinois Alibaba qui fait, en la matière pâlir tout le monde avec ses 25 milliards de dollars de marchandises, quelque 800 millions de colis vendus en 24 heures.

On l’aura bien compris, malgré toutes nos bonnes intentions, il va être difficile de résister aux terribles pièges de la société de consommation.

Crédit photo : Inventory Mess

 

Laisser un commentaire