Provocation de la Lazio de Rome : de jeunes supporters du club iront à Auschwitz

Il est vrai, qu’un peu d’enseignement et de pédagogie n’ont jamais fait de mal à personne. Il y en aura bien besoin à la vue des horreurs déployées par certains ultras de la Lazio de Rome à l’occasion du match contre Cagliari. Ce n’est pas une totale surprise, car on connaît les positions extrêmes de certains supporters et de joueurs du club comme Paolo Di Canio. Ce n’est pas la première provocation, mais on n’imaginait pas qu’elles iraient aussi loin.

Voici les faits, les supporters laziale étaient installés dans la Curva Sud, l’endroit attribué normalement aux fans de la Roma (la Lazio et la Roma se partagent le même stade). Cependant, la Curva nord-est déjà fermée pour deux rencontres suite aux chants racistes entendus face à Sassuolo début octobre. Les ultras de la Lazio, n’ont rien trouvé de mieux que de brandir de nombreuses images montrant Anne Frank, la jeune fille juive dont le journal intime racontait sa vie à Amsterdam durant l’occupation nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale, et portant un maillot de l’AS Roma.

Il fallait une réaction sans équivoque du club, qui traîne comme un boulet les divagations racistes et fascistes de ces pseudos supporters.

Face à ce nouveau scandale, les dirigeants romains ont tout d’abord décidé, que leurs joueurs porteraient un maillot à l’effigie d’Anne Frank durant l’échauffement, avant leur match de mercredi à Bologne.

Ensuite, le président de la Lazio Claudio Lotito, a annoncé mardi que le club emmènerait chaque année 200 jeunes supporteurs à Auschwitz afin de les sensibiliser sur les horreurs perpétrées par le régime nazi pendant la Seconde Guerre mondiale.

On le voit, aux grands maux les grands remèdes, espérons simplement que cela ne sera pas que des effets d’annonce.

De son côté, Lotito s’est rendu mardi à la synagogue de Rome pour déposer une gerbe de fleurs et annoncer, « aujourd’hui nous entendons réaffirmer notre position encore une fois avec ce geste clair et sans équivoque, personne ne peut utiliser la Lazio », a-t-il insisté.

La réponse de la Lazio, est ferme et elle correspond à la vague de réprobation provoquée en Italie et ailleurs par le geste des ultras laziale.

Credit photo : maxtaman

Laisser un commentaire