Équipe de France : une qualification et des interrogations

« Bon, ça c’est fait » sommes-nous, tentés de dire après la victoire de la France sur la Biélorussie. Victoire, qui offre à l’équipe de France son billet pour la prochaine coupe du monde en Russie. Cette victoire ne restera pas dans les annales, c’est sûr, et la prestation de l’équipe non plus, cependant l’essentiel est assuré, et la qualification est à la clé.

De toute façon, avec Didier Deschamp comme entraîneur, il ne faut pas non plus s’attendre à une vision romantique du jeu. L’efficacité prime, et on ne peut pas lui en vouloir. Rappelons, qu’il fut le capitaine et demi-défensif d’une équipe championne du monde et d’Europe, qui a brillé plus, par son sang-froid et sa froide efficacité, que par son jeu flamboyant.

Cependant, on peut tout de même remarquer que pour réaliser la même performance, il va falloir à la « dèche » assurer tout de même son secteur défensif. Celui-ci suivant les absences de certains, donne quelques sueurs froides. Le technicien tricolore sait combien, pour affronter de grandes nations du football dans des matchs couperet, il faut pouvoir compter sur une assise défensive sure.

Pour le reste, le sélectionneur a plutôt des problèmes de riche, car il s’agit de faire des choix clairs dans un effectif de joueurs évoluant dans les plus grands clubs. Il s’agit, d’arriver à faire progresser un niveau de jeu collectif encore faible au regard de la valeur des joueurs sur le papier.

C’est certainement cela, qui refrène notre joie après cette qualification. Nous avons le résultat, mais pas la manière, et surtout pas vraiment de certitude sur la force et la puissance de cette équipe en cas de réelles difficultés.

Néanmoins, l’équipe de France est une équipe jeune donc facilement perfectible. Il reste encore quelques mois pour parfaire la chose, déterminer quelques certitudes tactiques et s’assurer de la motivation des joueurs sélectionnés.

Et puis, une équipe de France pas vraiment convaincante avant une coupe du monde avec à sa tête un entraîneur plutôt sobre, cela nous a déjà bien réussi dans le passé.

Crédit photo : lana2021

 

 

Laisser un commentaire