Partenariat L’Équipe et Canal+ : bien pour l’un, moins pire pour l’autre

L’histoire d’amour entre la chaîne cryptée Canal+ et le football en a pris un coup dans l’aile. Sans le championnat anglais de football, ni de Ligue des champions à partir de l’année prochaine, le groupe Canal+ a subi de plein fouet la concurrence de SFR Sports et BeIN Sports.

C’est un gros souci pour la chaîne cryptée, qui avait longtemps communiqué sur le slogan de « la chaîne du sport ». Elle s’était surtout fait une réputation chez les amateurs de ballons ronds, qui venaient grossir le nombre des abonnés.

Du coup, Canal+ tente de trouver d’autres partenariats sportifs, pour varier et compléter son offre afin de ne pas perdre trop d’abonnés adeptes de sport. Dernière en date de cette nouvelle orientation, la chaîne cryptée, propriété de Vivendi, a annoncé jeudi un partenariat avec le quotidien L’Équipe, ce qui permettra à ses clients d’accéder aux contenus rédactionnels du journal sportif.

Ce nouveau service L’Équipe, va s’inscrire directement et sans surcoût dans l’offre « intégrale » de Canal, celle qui reste la plus chère. Elle sera aussi proposée en option aux nouveaux abonnés du « pack sport », précise le groupe dans un communiqué.

Dans un communiqué le groupe Canal précise que l’on peut retrouver « du contenu inédit et exclusif sur tous les sports, des avant-premières, des articles exclusifs et l’intégralité du quotidien en digital dès 00h30″.

Il reste que le groupe Canal+, perd des abonnées depuis 2012 et sa reprise par Vivendi n’a pas vraiment fait changer cette spirale. On sent bien que Canal+ s’oriente vers des partenariats qui apparaissent, certes intéressants, mais quelque peu marginaux. Le groupe Canal+, s’était rabattu l’année dernière sur les droits de diffusion de la troisième division de football français (national).

Du côté de l’Équipe moins d’état d’âme, car pour le quotidien, ce partenariat « s’inscrit dans notre stratégie commerciale qui consiste à rendre notre offre abonné facilement accessible sur tous les supports », explique son directeur commercial, Nicolas Daude-Lagrave.

Crédit photo : shivapat

 

Laisser un commentaire