Excès de vitesse pour Brice Hortefeux : les douaniers sont convoqués

Il n’y a pas de doute, « ministre de l’Intérieur et premier flic de France un jour, ministre de l’intérieur et premier flic de France toujours« , c’est un peu la morale de cette histoire, concernant Brice Hortefeux qui le 1er mai roulait trop vite sur l’autoroute. L’élu a finalement échappé à l’amende, et au retrait de points. Les douaniers qui l’ont arrêté, sont convoqués par leur direction.

Voici les faits, l’actuel vice-président de la région Auvergne Rhône-Alpes, roulait vite pour se rendre à une manifestation dédiée aux jardins à Champeix (Puy-de-Dôme). Il est pourchassé par deux douaniers à moto, « alors qu’il roule à 170 km/h au lieu de 110« . Brice Hortefeux a voulu leur présenter ses papiers, mais l’un des deux aurait été extrêmement agressif.

Contacté par le journal, “La Montagne », l’ancien ministre de l’Intérieur est plus précis, « les deux douaniers n’ont pas relevé d’infraction, tout d’abord parce que ce n’est pas dans leurs compétences. L’un d’eux s’est exprimé de manière peu ordinaire, son expression était agressive et on peut imaginer comment il se serait comporté avec un autre citoyen« . En arrivant à destination, il a signalé les faits aux gendarmes présents. Apparemment, il a bien été entendu, puisque les deux motards ont été convoqués par la hiérarchie

Quant à Brice Hortefeux, il s’en serait tiré avec une simple remontrance verbale. En avril, c’est un autre ancien ministre de l’Intérieur, Jean-Louis Debré, qui avait tenté de forcer un barrage policier, selon une information révélée dans Le Parisien. L’ancien président de l’Assemblée nationale n’avait finalement pas non plus été sanctionné.

Nous avons donc une nouvelle technique pour ne pas payer d’amendes. Si vous êtes arrêté par les gendarmes alors que vous roulez trop vite, dites que « vous êtes pressés » et signalé à d’autres gendarmes que le précédent vous a parlé avec « une expression agressive », et n’oubliez pas de préciser que vous avez été ministre de l’Intérieur, ça peut aider…

Crédit photo : UMP

 

Laisser un commentaire