Thanksgiving et Noël sont des mauvaises périodes pour les sites pornos

Pour ceux qui l’auraient un peu oublié, le porno, c’est d’abord du business. Le porno sur internet, c’est pareil, et cela se traduit en taux de fréquentation des sites. D’après les statistiques relevées sur le site pornographique Pornhub de ces dernières années, les internautes se font rares les jours de Thanksgiving, Noël, mais aussi pendant les événements d’actualité importants.

Les statisticiens du site pornographique Pornhub, ne passent pas leurs temps à mater du porno, eux ils suivent, vérifient et analysent. Ils se sont penchés sur les taux de fréquentation de la plateforme de ces dernières années, pendant les fêtes de fin d’année. Ils ont noté une nette baisse pour Thanksgiving et Noël. En 2012, aux États-Unis, le trafic a diminué de 29 % pendant la découpe de la dinde, 27 % le jour de la bûche.

La présence de la famille tant sur le plan physique que moral, refrène les envies. Si la culpabilité religieuse, dans un pays à prédominance chrétienne, pourrait faire partie des causes, des études antérieures ont montré pourtant que le dimanche était le jour le plus populaire pour la pornographie en ligne aux États-Unis. « Les statistiques montrent que les gens s’éloignent de leur site web préféré le temps des Jeux olympiques, des World Series  ou des élections présidentielles« , précise Pornhub. C’est une constante mondiale, la baisse du trafic a été observée aux États-Unis lorsque Oussama ben Laden a été tué, au Royaume-Uni, pendant le mariage royal. Pornhub enregistre « un durcissement » du trafic quand l’actualité « faiblit ».

En conclusion, la majorité des internautes se tourne vers les sites pornos, quand il n’y a rien d’autre à faire chez eux et rien d’autre à voir à la télé.

On vous l’avez bien dit « oisiveté est mère de tous les vices ».

Crédit photo :  Alan Spicer

Laisser un commentaire