Les tours Duo de Jean Nouvel obtiennent un permis de construire

Le projet des tours Duo entre dans un nouvelle ère avec le permis de construire. Les travaux pourront débuter à partir du second trimestre 2016 sur les quais de Seine.

La filiale de la Caisse de dépôt et du placement du Québec, Ivanhoé Cambridge a enfin reçu son permis de construire pour le projet de tour Duo, œuvre de l’architecte Jean Nouvel. Selon Meka Brunel, la vice-présidence exécutive d’Ivanhoé Cambridge, «la délivrance du permis de construire nous fait entrer dans une nouvelle phase de ce projet enthousiasmant».

Nées d’une « vision urbanistique réfléchie et concertée » et implantées dans la ZAC Paris Rive gauche, selon Meka Brunel, les tours «apporteront leur pierre au rayonnement de Paris», en longeant les voies ferrées et la bordure de la Seine. Normalement, elles devraient être finies en 2020. Elles ont une forme asymétrique : la première fait 180 mètres de haut avec 39 étages et la seconde, 122 mètres de hauts et composés de 27 étages. Bien évidement, ces chiffres ne les permettent pas de faire partie des plus hautes tours de France classées par le Figaro, il y a quelques semaines.

Les deux tours abriteront 96.100 m◊ de bureaux et 12.000 m◊ de restaurant-bar et d’hôtel, offrant une vue panoramique sur Paris et les terrasses végétalisées. Selon Ivanhoé Camrbidge, les espaces pour les bureaux seront «flexibles, adaptés aux nouveaux modes de management et de travail» et apporteront une multitude de services associés comme une conciergerie ou un espace conçu pour le fitness.

Ivanhoe Cambridge est l’investisseur exclusif du projet qui a été choisi en avril 2012 dans le cadre de la consolidation internationale organisée par la Ville de Paris. Il envisage de commencer les travaux à partir du second trimestre de 2016, après que la moitié de surface de bureaux soit commercialisée. Ivanhoe Cambridge dispose de 5 milliards de portefeuilles actuellement dont 1,1 milliard est en France et a 30% de Gecina, le numéro deux des foncières immobilières en Europe.

crédit photo: Didgeman

Laisser un commentaire