La Russie envisage d’interdire Wikipédia sur son territoire

Roskamandzor est à cran. L’organe du Kremlin en charge de la surveillance du Net envisage fortement la fermeture de Wikipédia en Russie. Pourquoi? D’après les explications, parce qu’il y la recette du « charas », hachisch sous forme de résine qui est traditionnellement fabriquée en Inde, au Liban, au Népal, et en Jamaïque.

Cet article ne plait pas vraiment à l’organe en charge de la surveillance du web, qui a envoyé un courrier aux administrateurs de l’encyclopédie en ligne. Si l’article n’est pas effacé du site, ce sera l’ensemble du contenu de Wikipédia qui sera interdit dans le pays.

L’avertissement survient après une décision de justice rendue en juin qui a considéré l’article comme un contenu illégale. D’après les informations obtenues par Meduza, « Dans le cas où [Wikipédia] refuserait de se conformer à la décision de la Cour, le Roskomnadzor bloquera la page sur le territoire russe, en se fondant sur le registre des informations illégales. Dans ce cas, dans la mesure où Wikipédia a décidé de fonctionner sur la base https [protocole de transfert hypertexte sécurisé, donc chiffré, NDLR], qui ne permet pas de restreindre l’accès à des pages individuelles du site, le site sera bloqué dans son intégralité. »

VKontakte, l’équivalent russe de Facebook a également reçu ce même genre d’avertissement. Reddit a également était momentanément bloqué sur le territoire au début du mois pour les mêmes motifs: le site avait publié des indications pour la plantation des champignions hallucinogènes.

Moscou est depuis quelques années à cheval concernant les contrôles de pages internes en russe. Les sites de plus de 3.000 visiteurs par jour doivent obligatoirement être contrôlés par Roskomnadzor.

crédit photo: Logo Wikimedia Foundation

Laisser un commentaire