Fusillade dans un Thalys : Obama fier de ses ressortissants

Un drame a été évité de justesse dans un Thalys. Deux hommes américains « des militaires » ont maitrisé un tireur fou dans le train, ils sont gravement blessés. Obama salue le courage et les qualifie de « Heros ».

Les deux ressortissants américains ont été gravement blessés, le ministre l’Intérieur Bernard Cazeneuve s’est rendu sur place rapidement. L’un des deux héros a été blessé par balle et l’autre à l’arme blanche lorsqu’ils tentaient de maitriser un homme lourdement armé dans un train Thalys reliant Amsterdam à Paris. La section antiterroriste a été saisie par le parquet de Paris pour enquêter sur l’affaire.

Les chefs d’État avaient rapidement réagi à la situation. Le premier ministre belge Charles Michel qualifie cet acte de « terrorisme », le Président américain quant a lui a salué les deux hommes pour leurs « héroïsmes ». Le ministre de l’Intérieur s’est rendu sur place pour saluer les deux soldats américains, et avait exprimé son « admiration » et sa « reconnaissance » pour leur « courage », et avait même reconnue que sans eu « nous aurions peut-être été confrontés à un drame terrible ».

Le suspect est placé en garde à vue, un homme d’origine marocaine, âgé de 26 ans ; il a été déjà fiché dans les services de renseignements espagnols. « Des sources de l’unité antiterroriste espagnole ont indiqué que ce jeune, qui apparaissait dans les registres comme radical, «  »Ces mêmes sources ont précisé que l’auteur de l’attaque a ensuite voyagé en Syrie, avant de retourner peu après vers l’Hexagone » a indiqué le quotidien espagnol dans l’un de ses articles.

Le président Barack Obama s’est exprimé et a rendu hommage aux ressortissants américains grâce aux « actions héroïques » qui avaient empêché une « tragédie bien pire », et exprime également sa « profonde gratitude pour le courage et la réactivité de plusieurs passagers, y compris des membres de l’armée américaine, qui ont de manière altruiste maitrisée l’assaillant ».

crédit photo: Mauritsvink

Laisser un commentaire