Un aéroport à 450 millions d’euros soldé aux enchères à 10 000 euros

En faillite en 2014, l’aéroport de Ciudad Real près de Madrid a été abandonné et racheté aux enchères pour si peu par un groupe chinois.
La SARL d’investissement chinois Tzaneen international pourrait acquérir l’aéroport Ciudad Real pour une bouchée de pain à 10.000 euros alors que celle si était évaluée près de 450 millions d’euros selon les contribuables espagnols. Pas moins de 100 000 voyageurs ruaient dans le terminal de 28.000 m² avec une capacité de 5 millions de passagers en quatre ans.
L’aéroport Ciudad Real était le premier aéroport privé d’Espagne et image de la bulle immobilière en 2000. Il a été créé pour être l’aéroport du sud de Madrid, malgré le fait qu’il se trouve à plus de 200 kilomètres. L’infrastructure a fait faillite en 2010. L’aéroport a même favorisé le premier sauvetage bancaire du pays. La Caisse d’épargne Caja-Castilla-La Mancha a même investi près de 300 millions d’euros dans ce projet titanesque.
Le groupe chinois envisage d’investir entre 60 et 100 millions d’euros afin de remettre en service l’aéroport, le terminal et les pistes pour qu’il soit une « porte d’entrée de l’Europe » à la chinoise.  D’une valeur d’estimable de près de 40 millions d’euros, les infrastructures qui devront être vendus aux enchères le 17 juillet seront-elles réellement laissées dans les mains de ce groupe chinois? Il n’y a que les contre-offres qui pourront décider de son sort. En tout cas, le tribunal a jusqu’au 15 septembre pour décider.

Laisser un commentaire