Aide à la complémentaire santé: les contrats sont de mauvaise qualité selon l’assurance-maladie

Les frais que les assureurs prélèvent sur les contrats qui bénéficient de l’aide à la complémentaire santé franchissent les 30% de la prime versée par les assurés.

De ce fait, à combien sa couverture santé complémentaire s’élève-t-elle lorsqu’on gagne entre 700 et 1.00 euro? La Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) a s’est penché sur le sujet et dévoile un état des lieux de l’aide au complémentaire santé en 2012, dans un rapport annuel qui devrait être publié la semaine prochaine.

Ainsi, d’après le rapport, cette partie de la population paie près de 400 euros par foyer par an. Une somme très conséquente, surtout si l’on gagne peu. La différence entre la prime d’assurance atteinte les 800 euros alors que le « chèque santé » ne prend en charge que la moitié des frais. La prise en charge dépend du contrat et augmente avec l’âge. Les moins de 16 ans a droit à un chèque de 100 euros, cette somme augmente à 200 euros jusqu’à 49 ans, et 350 euros à 50 ans et 550 euros après 60 ans.

Cependant, le CNAM tient à souligner que tout le monde ne paie pas autant. Un tiers des assurés ACS jouit d’une aide du Fonds nationale d’action sanitaire et sociale d’un montant de 160 euros en moyenne. Ainsi, il ne reste plus que 240 euros par an à payer soit 28% de la prime totale.

Les contrats ACS sont vraiment trop onéreux. Les frais que près de 600 mutuelles, institutions de prévoyance et assureurs complémentaires sont plus coûteux que ceux du régime général. «?On peut estimer au total que le rapport entre le remboursement des assureurs complémentaires et la prime versée est de l’ordre de 70 %?», a écrit la CNAM. Les 30% sont destinés au frais de gestion.

crédit photo: Greudin

Laisser un commentaire