Ferrero envisage de racheter Thorntons

Ferrero a déposé ce lundi, une offre de rachat d’une valeur de 150 millions d’euros chez le chocolatier britannique Thorntons, l’offre avait reçu l’accord du conseil d’administration.
Le chocolatier Ferrero Rocher avait déclaré avoir déjà acquis près de 30% de Throntons grâce à trois grands holdings dont il détient des parts importantes, ainsi que des engagements d’environ 4,5% de parts supplémentaires.
L’offre n’a pas encore été acceptée par les actionnaires de Thorntons qui ont jusqu’à 13 juillet pour donner leur décision. Ferrero a proposé près de 145 pence par action, soit 42.9% de plus que le cours de Thontons vendredi. Lundi, l’action de Thorntons a atteint 42,4%. Ainsi, la valeur du capital de Thorntons a été évaluée à 111,9 millions de livres ou 156 millions d’euros suite à l’offre de Ferrero. « Le conseil d’administration de Thorntons reconnaît les bénéfices potentiels d’une intégration au groupe Ferrero pour notre marque et notre activité, y compris pour nos salariés et nos actionnaires », a annoncé le président de Thorntons, Paul Wilkinson, cités dans un communiqué commun des deux groupes.
Thorntons a été créé en 1911  et dispose actuellement de 242 boutiques et cafés et près de 158 autres points de vente franchisés. D’autres détaillants commercialisent aussi ses produits. Il emploie près de 3.500 salariés dont 1.500 travaillent sur son site de production d’Alfreton dans le Derbyshire.
Le groupe rassemble toutes ses activités dans les îles britanniques et ne fait que 3% de son chiffre d’affaires ailleurs. Il a réalisé un chiffre d’affaire de 222 millions des livres (310 millions d’euros) pendant l’exercice comptable 2013/15. Malgré cela, son chiffre d’affaires a connu une importante chute de 8.2% en an suite à une période qui le groupe juge même de « décevante ».
Installé depuis 1966 au Royaume-Uni, Ferrero souhaite « amplifier sa présence sur ce marché stratégique », et qu’il conserverait la marque Thorntons ainsi que le site de produit d’Alfreton même s’il envisage une « revue stratégique »  des opérations effectuées par les deux groupes dans le pays afin de déterminer les synergies possibles.
Ferrero a effectué 8,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires durant son exercice comptable 2013/14 et disposent de 27. 000 salarié dans le monde.

crédit photo: Stratford490

Laisser un commentaire