Organisation de taxis: un ultimatum lancé au gouvernement

Les organisations de taxis ont demandé au gouvernement de « cesser immédiatement » les applications mobiles qui facilitent le transport entre particuliers comme UberPOP. Les organisations des taxis envisagent de faire un mouvement national illimité à partir du 25 juin.
C’est le premier appel concerté des syndicats de la fédération de taxis depuis l’adoption de la loi Thévenoud en octobre 2014.
Cette loi était censée minimiser les activités clandestines, et les taxis estiment qu’elle n’est pas respectée du tout qu’il n’y a pas assez de contrôles. Les taxis accusent les services de transport entre particuliers à petit prix mis en place par Uber, provoquant de nombreux conflits devant les tribunaux.
L’intersyndicale composée de CFDT, CGT, FFTP, FNAT, FNDT, FNTI, FO, GESCOP, SUD, UNIT et UNT  avait pris la décision « d’engager à partir du 25 juin un mouvement national pour une durée illimitée » et affirme qu’elle « soutient toute action locale ciblée, organisée dès ce jour, contre Uber, Heetch, Djump, etc.. »
Ayant constaté que « certaines sociétés continuent à commercialiser et diffuser des applications illégales de promotion de travail clandestin », elle « exige du gouvernement qu’il prenne les mesures nécessaires pour arrêter l’exploitation des applications dans l’attente des décisions de justice et veille à l’application immédiate des lois ».
« C’est la dernière chance qu’on donne au gouvernement. La base attend de nous des messages forts, on est obligé de passer par cette étape de la radicalité », déclare à l’AFP Abdel Ghalfi (CFDT).
« Si d’ici le 25 il n’y a pas une interdiction réelle des applications qui font du travail dissimulé, ce sera une grève illimitée avec une grosse action le 25 qui va concerner certainement des centres névralgiques de la capitale en province », a-t-il prévenu.
Il n’existe pas encore d’action de « sensibilisation » ne sont « pas encore déterminées », « cela pourra être des blocages d’aéroports, des cortèges, ou d’autres choses » avait estimé Nordine Dahmane (FO-taxis).

crédit photo:IgorSaveliev

Laisser un commentaire