Le bruit du trafic aurait une influence sur la prise de poids

D’après une étude, les bruits continus de la circulation pourraient provoquer une prise de poids.

Vivre près d’une route fréquentée pourrait être néfaste pour la santé mentale plus que pour le poumon. Du moins, c’est qu’a conclu une étude effectuée par le British Medical Journal. Les auteurs de l’étude estiment que le bruit incessant de la circulation pourrait favoriser la prise de poids.
Une enquête de quatre ans a été réalisée sur 5 075 hommes et femmes en Suède. Les volontaires étaient issues de  plusieurs zones allant du centre-ville aux zones semi-rurales. Les sujets ont été soumis à différents tests sur leur masse corporelle grasse, leur rapport-taille-hanche moyen et leur pression sanguine ont été mesurés et ils devaient répondre à des questionnaires médicaux indiquant leur style de vie. Ils sont été ensuite soumis à des niveaux de volume sonore qui ont été calculé selon l’environnement de chaque candidat.
D’après les résultats de l’étude, l’exposition au bruit du trafic routier, ferroviaire ou aérien favorise la prise de poids surtout chez les femmes. Chaque augmentation sonore de 5 décibels augmenterait la tour de taille de 0,21 cm.
Mais aucune explication sur de telles influences n’a été trouvée. Il n’y a pas de lien concluant entre l’obésité et la pollution. L’équipe de recherche estime que le bruit du trafic est irritant et favorise l’augmentation de stress qui pourrait provoquer la prise de poids.
« Le bruit de la circulation peut influencer les fonctions métaboliques et cardiovasculaires via les troubles du sommeil et le stress chronique », a expliqué à l’Australian Associated Press, Andrei Pyko, auteur principal de l’étude.
Les chercheurs savent déjà que l’organisme secrète du cortisol, une hormone stéroïde qui se libère sous l’effet du stress. Elle peut provoquer la prise de poids, mais des études supplémentaires devront être faire pour confirmer cette conclusion scientifique.

crédit photo: 0532-2008/ Pixabay

Laisser un commentaire