États unis: Le créateur du site de vente de drogues Silk Road emprisonné

Le créateur du site Silk Road  a écopé d’une la peine à la réclusion à perpétuité, sans possibilité de libération ce vendredi. Silk Road a été défini comme étant le plus gros site de vente de drogues en ligne au monde.
Ross Ulbricht, un Californien privilégié de 31 ans né au Texas avait créé le site en janvier 2011. Il est accusé en février de blanchiment, de trafic de stupéfiants, de création d’entreprise criminelle et de piratage informatique.
Surnommé « l’Ebay de la drogue » sur le site du marché noir du Dark Web,  il servait aux internautes à se procurer de l’héroïne, cocaïne, LSD et d’autres produis illégaux au faux documents grâce à la monnaie virtuelle bitcoin, en garantissant de garder l’anonymat de ses dizaines de milliers d’acheteurs à travers le monde.  Il avait gagné près de 200 millions de dollars en vendant des drogues à des consommateurs du monde entier.
Ross Ulbricht n’avait pas affiché d’émotion particulière à la lecture du verdict qui était la plus lourde possible. Ses parents avaient suivi l’évolution du dossier ensemble.
Le juge fédérale de Manhattan, Katherine Forest l’a également condamné 5 ans de prison pour piratage, 15 ans pour trafic de faux documents et 20 ans pour blanchiment, en plus des deux peines à réclusion à perpétuité pour entreprise criminelle et trafic de stupéfiants.
Elle a insisté sur le fait qu’il n’aurait pas la possibilité d’être libéré.
« Ce que vous avez fait avec Silk Road était terriblement destructeur pour le tissu social », a-t-elle dit, lors de l’audience de trois heures, en insistant sur l’éducation privilégiée qu’avait reçue M. Ulbricht qui rendaient incompréhensible ses gestes rejoignant ceux d’un trafiquant de drogue.
Les autorités auraient également demandé que les 183,9 millions de dollars obtenus lors des ventes de drogues sur Skill Road soient confisqués.

Laisser un commentaire