Thaïlande: certains manifestants contre le premier anniversaire de la junte ont été interpellés

En Thaïlande, toutes manifestations sont interdites. Cependant, quelques opposants ont osé manifester contre le premier anniversaire du coup d’État et plusieurs d’entre eux ont été interpellés.

Les journalistes de l’UMP ont assisté à l’interpellation de plusieurs manifestants dans le centre de Bangkok.

Des étudiants ont réussi la prouesse d’interrompre un discours du chef de la junte à Khon Kaen, une ville de l’est du pays. Mais plusieurs d’entre eux ont également interpelé pour avoir « brandi des pancartes dénonçant le coup d’État » a déclaré la police à l’AFP. Si les opposants comptaient treize étudiants, la police comptabilise seulement sept. Le groupuscule Resistant Citizen avait publié sur Facebook, un appel à marcher vers un tribunal pour y déposer une plainte contre le chef de la junte pour « trahison » en renversant le gouvernement élu.

La plainte a été déposée malgré l’interpellation, a affirmé le groupe.

Le Premier ministre quant à lui a déclaré en faisant référence au coup d’État « Si je ne l’avais pas fait, je me demande si notre pays se serait déjà effondré ».

Les étudiants avaient distribué des copies du roman d’Orwel « 1984 » ainsi, pendant les précédentes mobilisations qui ont duré quelques semaines. Mais après le 22 mai 2014, les partisans du gouvernement victime du coup d’État se sont un peu effacés. Et un an plus tard, aucune mobilisation d’opposition n’était plus perceptible. Le gouvernement a été renversé par l’armée thaïlandaise le 22 mai 2014 après de mois de mobilisation. Les militaires ont rassemblé ce jour des représentants des manifestants et du gouvernement pour la finalisation des négociations.

Les fervents militants au clan de Shinawatra, les « Chemises rouges » avaient dit qu’ils ne comptaient pas manifester ce vendredi. Shinawatra, qui avait été renversé par un coup d’État en 2006 avait même déclaré sur CNN : « j’attends, je ne suis pas pressé ».

« Je me maintiens en forme, c’est tout ce dont j’ai besoin. Être patient. Je peux attendre, le moment viendra », a-t-il ajouté.

 

Laisser un commentaire