Musique : le CD cède la place au streaming

Le streaming ou l’écoute sans téléchargement a dépassé le CD en termes de vente. En effet le streaming a généré 20 millions de dollars de plus que le Compact Disc, dans un marché en forte croissance de 2 % aux États-Unis
L’écoute de musique sans téléchargement fait une avancée considérable et détient aisément 27% du marché de la musique, « en terme de revenus », il a gagné 6 points par rapport à 2013 et génère plus de 1,87 milliard de dollars selon un rapport publié vendredi 20 mars par a Recording Industry Association of America.
C’est une dégringolade sans précédent pour le CD, le streaming le devance largement. La vente de compact disc est en recul, avec 1,85 milliard de dollars en 2014 soit une décroissance annuelle de 12,7 %.
En termes de revenu, les ventes physiques des CD restent supérieures à celles du streaming. Les Cd et les disques vinyles détiennent 34 % de part de marché. Mais il semble que plus rien ne peut arrêter le streaming musical aux États-Unis.
Mais le streaming musical est très contesté aux États-Unis. Malgré sa progression, il a déjà plusieurs ennemies, et pas n’importe lequel, les musiciens ne sentent pas ce type de partage de leurs musiques, les musiciens, les chanteurs se disent contre le streaming.

Plusieurs artistes américains se mobilisent même pour dénoncer les pratiques de cette plateforme, ils estiment que les droits d’auteur et autre versés par les plateformes de streaming sont dérisoires. Parmi les contestateurs, la chanteuse Taylor Swift a lancé des critiques très virulents à l’encontre de ces sites, et elle n’y va pas à moitié, elle a retiré la totalité de son répertoire de Spotify l’an dernier.

Laisser un commentaire