Mondiaux sur piste 2015 : François Pervis gagne une fois de plus

François Pervis reste le maître incontesté du kilomètre. En effet, il a encore gagné l’épreuve du kilomètre lors de l’épreuve à Saint-Quentin-en Yvelines. Il garde encore son titre cette année et grâce à lui, l’équipe de France récolte sa troisième médaille d’or dans ces Mondiaux.
François Pervis est le roi de la piste. Vendredi dernier, le cycliste a reporté son troisième titre mondial consécutif pendant l’épreuve du kilomètre, sur le vélodrome national de Saint-Quentin-en Yvelines. Il a fini la distance en 1’00’207 devant l’Allemand Joachim Eilers qui l’avait suivi de près à 87 millièmes de seconde de plus que son temps.
François Pervis impose sa notoriété dans le domaine comme c’était le cas l’année dernière à Cali en Colombie. Il est l’homme fort ces Mondiaux 2015. En effet, il a récolté sa deuxième médaille d’or à Keirin et la sixième de sa carrière. Il a dépassé largement Florian Rousseau et Arnaud Tournant qui avaient eu cinq titres individuels tout au long de leur carrière. Cependant, le champion continue de répéter qu’il « n’est pas au sommet de sa forme » suite à une préparation et un hiver perturbés.
En 2014, il avait parcouru le kilomètre en dominant la piste avec six d’avance sur Joachim Elilers. Cette année, l’Allemand avait essayé de réduire sa marge de manœuvre, mais n’était pas suffisant pour le détrôner. « Il est jeune, il progresse et je savais que ce serait plus difficile » a déclaré Pervis. Mais il a réussi à tenir bon, grâce à un public qui n’arrête pas de l’encourager.
Ce troisième titre permet à François Pervis de se placer à une victoire de l’Allemand Stefan Nimke qui est parti en retraite internationale après les JO de Londres, de Lothar Thoms, d’Arnaud Tournant et de Chris Hoys qui sont tous à quatre titres dans cette épreuve. Le Néo-Zélandais Matthew Archibald s’est trouvé à la troisième place devant Quentin Lafargue, le français.
Avec les deux titres qu’il a obtenus, François Pervis peut se féliciter d’avoir rempli son contrat. Il continuera quand même ce week-end de décrocher un deuxième triplé historique sur l’épreuve reine ou la vitesse individuelle. Malgré la fatigue, le champion continuera à s’imposer sur les pistes. Titre après titre, Pervis renforce sa notoriété et cela risque de continuer encore longtemps.

Laisser un commentaire