Tour d’horizon des actus marquant du week-end

Doubs : législative partielle, le FN et PS se retrouveront au 2E tour

legislative
Dimanche 1er Fevrier , les électeurs du Doubs rejoignaient les urnes pour exprimer leur voix lors législative partielle. Ceci afin de remplacer Pierre Moscovici, qui a été nommé commissaire européen. Le résultat était sans surprise pour les électeurs de la quatrième circonscription du Doubs. Le candidat de l’UMP, Charles Demouge a été éliminé, il n’avait pas atteint les 12,5 % pour participer aux prochains tours. Les habitants du Doubs avaient donné un léger avantage à la candidate FN Sophie Montel, qui affrontera ce dimanche le candidat socialiste Frédéric Barbier.

 
Podemos mobilise l’Espagne

podemos
C’est un message que le peuple Espagnole envoie à l’Europe contre la politique d’austérité. Le parti radical de gauche a réussi son pari, il avait réuni des dizaines de milliers de personnes lors de la grande « marche pour le changement » samedi 31 janvier. L’Europe suivait de près cette manifestation, craignant une autre montée des partis hanti-austérités qui pourraient les mener à une probable victoire lors des prochaines élections, comme en Grèce avec Siryza.

L’otage japonais exécuté

Le premier ministre japonais Shinzo Abe avait condamné d’« acte de terrorisme ignoble » l’exécution du journaliste japonais Kenji Goto. Le groupe djihadiste de l’État islamique (EI) a publié en ligne une vidéo de l’exécution du journaliste japonais. La mère de Kenji etait éffondré a l’annonce de la mort de son fils.

Laisser un commentaire