La « French Tech » by Axelle Lemaire

Le « French Tech » c’est l’offensive de la France, pour rivaliser avec les plus grandes start-up internationales. Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargé du numérique avait lancé ce projet pour faire de la France un jardin à startup.

Le gouvernement a visiblement décidé de frapper fort et de marquer avec cette bannière « french tech » pour vendre l’écosystème high tech français et pour le rendre visible à l’étranger. La phase 2 de l’offensive « French Tech » a été enclenchée par le ministre le Mercredi 12 novembre.

Le but de cette initiative est de « valoriser les écosystèmes existants afin d’impulser un mouvement local, mais aussi de les fédérer pour créer un réseau national » selon le propos du ministre, en rajoutant « Ce que nous voulons faire, c’est valoriser l’ensemble des écosystèmes, Paris inclus, afin que les investisseurs internationaux voient la France comme une nation innovante, un acteur incontournable du numérique, qui dispose d’un écosystème vibrant et dynamique. »

Jusqu’ici seule quelques dossier ont pu bénéficier de ce label : ‘’French Tech Aix-Marseille, Bordeaux Métropole numérique, Digital Grenoble, Lille is French Tech, Lyon French Tech, Nantes Tech, Montpellier Métropole numérique, La French Tech Rennes, French Tech Toulouse’’ selon Mme Lemaire au Monde.

Laisser un commentaire