Volkswagen : les ventes en léger recul

C’est la première fois en 7 ans, c’est bien évidemment inhabituel chez l’un de plus grands constructeurs automobiles bavarois. Le constructeur VW voit ses ventes de véhicules du même nom en recul au mois d’octobre 2014.

La marque allemande qui affichait un dynamisme effréné et une domination incontestable sur le marché mondial des voitures neuves voit ses ventes en baisse de 0,36 % dans le monde. Plus de 517 400 véhicules neufs ont été écoulé le mois dernier, contre 519 300 d’unité en octobre 2013.

Une baisse qui n’inquiète pas pour autant Christian Klinger, le Directeur Commercial de la marque. Les baisses de vente se font ressentir dans le monde entier, la Russie, les États-Unis, et l’Amérique du Sud accusent un fort recul de vente. Les ventes sont presque en chute libre en Russie avec un recul de -20% sur dix mois, suivi de près par l’Amérique du Sud -18%. La marque phare VW se porte mal face à ses concurrents aux États-Unis car malgré la reprise dynamique du marché de véhicules, VW ne profite pas de cette relance et accuse même un recul de -12,2%.
Heureusement, la marque gagne du terrain en Asie et poursuit même sa domination sur le marché asiatique avec une hausse de 12% des ventes.

Laisser un commentaire